Press cuts

For organizers : download the PDF of press cuts.

Vers l'Avenir (fr)

Les Beatles, couleur jazz. Jazz Me Do

Avec pour leitmotiv le respect de la mélodie, Phil Abraham ne pouvait trouver qu'un terrain fertile dans le répertoire des Beatles. Encore fallait-il le faire swinguer: Eleanor Rigby donne le ton avec Charles Loos en verve dès les premières mesures. Encore fallait-il trouver l'espace d'improvisation pour les solistes : Richard Rousselet ou Fabrice Alleman y plongent avec invention et chaleur.

Vers l'Avenir (fr)

La bonne Surprise de Phil Abraham

Le rire de Phil Abraham sur la pochette de Surprises donne le ton : le plaisir n'est pas feint dans cette musique où le tromboniste est aussi chanteur. Le Louvièrois en est à son deuxième album en trio, ici avec le Français Fred Favarel à la guitare et le Hollandais Bas Cooijmans à la contrebasse. Après le succès de Fredaines, le tromboniste présente une série de nouvelles compositions alternant le swing et les ballades. L'interprétation de Tea For Two, où le thème arrive en fin de parcours, est surprenante.

Vers l'Avenir (fr)

Deux heures de bonheur total

En moins d'un an, le petit village de Bertrée vient d'accueillir des musiciens de la trempe de Steve Houben, Jacques Stotzem et vendredi dernier, Phil Abraham. Ce privilège, les habitants l'apprécient à sa juste valeur puisqu'ils remplissent à chaque fois la petite salle du village.

Le Soir Magazine (fr)

Deux fois Phil Abraham

Du même coup, deux cd du tromboniste et vocaliste Phil Abraham ont atterri dans la boîte aux lettres. Cela ressemble à une aimable attention du Père Noël, avant qu'il ne regagne ses pénates enneigées. Dans "Surprises", le talent de chanteur d'Abraham - inspiré de Chet Baker et Mel Tormé - nous transporte littéralement par un sens aigu de la justesse. Cette caractéristique se récupère intacte dans son jeu de trombone somptueux. On pense à un vers de Tristan Tzara : "Des rideaux glissent de grandes larmes".

All music guide (en)

Phil Abraham Trio - CD Fredaines

A native of Belgium, where he continues to perform, this is Phil Abraham's third album and his second for the Belgium label Lyrae. Abraham's vocal and playing style can best described as "Chet Baker with trombone" - he sings in the same soft, laidback manner as Baker and plays a trombone in the same reticent style that characterized Baker's trumpet, with a smidgeon of Frank Rosolino added. The major difference in singing styles is that Abraham scats much more than Baker did.

Pages